dimanche 13 janvier 2008

Anthologie de belles pages de la littérature maritime

Encre de mer, un livre récent paru au Chasse-Marée. Un recueil coordonné par Nathalie Couilloud. Relié, format 20 x 20 cm, 432 pages, 200 illustrations. Prix: 24,95 euros

Ulysse, Sinbad le marin, le capitaine Némo, Long John et sa jambe de bois, saluent Moby Dick et la pieuvre géante de Victor Hugo… Tragique, humour, poésie et aventures se jouent au fil des océans. Tous ces personnages sont convoqués dans cette anthologie de plus de 150 citations.
L'anthologie est la meilleure et le plus mauvaise des choses ; agréable à feuilleter, agréablement illustrée, celle-ci est présentée par grands thèmes sommaires. Elle manque toutefois un peu de corps et de liant. Si beaucoup de grands écrivains sont cités, la bibliographie est légère et les biographies absentes.
Parmi ces auteurs, figure notre ami Henri Bourdereau pour un extrait de Lettres du Pacifique (1998, éditions MDV, préface de Erik Orsenna).
Capitaine au long cours et président de l'Association pour la promotion des classes de mer, ancien secrétaire général de la Fédération des industries nautiques, Henri Bourdereau a publié Des hommes, des ports, des femmes à L’Harmattan en 2006.Il est également l’auteur de Le Tour du monde du Silvacane aux éditions MDV et de Cent ans de nautisme (avec Daniel Charles, aux éditions PC).
Ci-dessus, au premier plan, Henri Bourdereau, pendant les délibérations du jury du prix littéraire du Salon nautique de Paris.